Encore des chanterelles

 .

Les chanterelles de Chapais

Ce champignon a une odeur fruitée et est sucré. Dans la région de Chapais, il pousse en millieux assez  dégagés, sous les conifères dans la mousse de caribou (cladonie).

 

 

This fungus has a sweet and fruity smell . In the area of Chapais, it grows in the middle of caribou moss under the conifers.

This is  wild mushroom that is one of the easiest to recognize and find in relative abundance.  It is also one whose taste is very distinctive. The chanterelle does not have a grocery mushroom taste. It has a taste of its own . For the amateur of flavors, there seems to be a single  golden chanterelle. However, the mycologist of Quebec accounts for 4 distinct species : Cantharellus cibarius ( Common Chanterelle  ), C. cibarius var. pallidifolius ( Chanterelle in pale folds ), C. appalachiensis ( Chanterelle Appalachian ) and C minor ( minor Chanterelle ), the first being by far the most frequently found, mostly under conifers.

C’est l’un des champignons sauvages qui est le plus facile à reconnaître et à trouver en abondance. C’est également l’un dont le goût est distinctif.  La chanterelle n’a pas un goût de champignon d’épicerie. Elle a un goût qui lui est propre. Alors que pour l’amateur de saveurs, il n’existe qu’une seule chanterelle jaune,  les Mycologues du québec en compte 4 espèces : Cantharellus cibarius (Chanterelle commune), C. cibarius var. pallidifolius (Chanterelle à plis pâles), C. appalachiensis(Chanterelle des Appalaches) et C. minor (Chanterelle mineure) , la première étant et de loin la plus fréquemment trouvée, la plupart du temps sous les conifères.

Un autre beau champignon

2016-08-09 20.31.21
Hydnellun caeruleum / Hydne bleu d’azur/ blue tooth

L’Hydnellun caeruleum / Hydne bleu d’azur est un autre champignon de la famille des hydnes qui pousse à Chapais. Ce champignon n’est probablement pas comestible mais je n’ai pu m’empêcher de l’illustrer à cause de sa couleur poudre.

J’ai trouvé des chanterelles aussi

chanterellesPetites chanterelles les girolles d’Amérique du Nord. Elles sont comestibles et ont une odeur parfumée fruitée et une texture tendre.

 

C’est l’un des champignons sauvages les plus faciles à reconnaître et à trouver en abondance. C’est également l’un des meilleurs. La chanterelle n’a pas un goût de champignon d’épicerie. Elle a un goût qui lui est propre. Alors que pour l’amateur de saveurs, il n’existe qu’une seule chanterelle jaune,  les Mycologues du québec en compte 4 espèces : Cantharellus cibarius (Chanterelle commune), C. cibarius var. pallidifolius (Chanterelle à plis pâles), C. appalachiensis (Chanterelle des Appalaches) et C. minor (Chanterelle mineure) , la première étant et de loin la plus fréquemment trouvée, typiquement sous les conifères.

Un champignon délicieux , facile à identifier et dure à manquer

Champignon crabe Lobster Mushroom
hypomyces lactiflourum

C’est le temps des Champignon crabe / homard aussi connu sous le nom de Dermettite de la russules. 

Un champignon qui en parasite un autres et le rends plus gouteux.

j’en parlerai plus en détail plus tard.

Surnommée champignon homard/crabe ou lobster mushroom en
anglais, est aussi appellée la dermatose des russules. C’est une espèces caractéristique qui ne peut être confondue avec aucun champignon toxique.

Sa forme particulière repliée et sa texture
irrégulière, son apparence  difforme et tordue le
caractérisent. Mais il ne faut pas laissé sont aspect vous décourager. Sa couleur rouge homard est le résultat d’une
transformation entre deux champignons, l’un parasitant l’autre.
Initialement blanche, la russule à pied court se couvre d’une
croûte orangée qui avec le temps devient rouge foncée suite au
contact avec la dermatose. À l’intérieur toutefois, sa chair
demeure blanche et son odeur rappellerait celle des fruits de mer.

On la retrouve dans un terrain sableux dans les forêts mixtes et humides, et les forêts de conifères ombragées et souvent au pied des arbres ou près des racines du pin gris. Au moment de la cueillir, elle doit être ferme au toucher, presque dure comme du bois, c’est
alors un signe de qualité. La période de cueillette de la dermatose des russules s’étend de juillet à septembre ou jusqu’aux
premiers gels.

Ce champignon est particulièrement difficile à nettoyer en raison de son aspect déformé et une grande attention doit
être portée à cette étape. mais si vous le consommé toutesuite rincé le sans l’imbiber. Pour l’entreposage brosser le doucement pour enlever le sable. Bien entreposé au frais, il peut se conserver une à deux semaines. On peut le faire cuire mais
c’est lorsqu’il est séché que sa saveur s’accentue. Certains disent que son goût s’apparente à celui du poisson et il s’accorde donc très bien
avec les fruits de mer. personnelement je trouve qu’il goute ce qu’il est..la dermatose des russules Très goûteux et croustillant en bouche, il rappelle aussi
des saveurs fumées et boisées.

 

Un lien intétressant

Boletus edulis
Boletus edulis

Dans la forêt boréal on rencontre plein d’environnements différents et dans notre contré nordique  la saison des champignons est un peu décalée vis à vis les régions plus au sud.

Nos voisins immédiats au Lac-Saint-Jean ont peut-être une semaine ou deux d’avance sur nous mais ils retrouvent les mêmes espèces mycologiques que vous.

Or , je vous présente ici un petit guide que je trouve intéressant. Vous y trouverez les espèces comestibles trouvées dans cette région.

 Champignons du Lac-Saint-Jean

#

Les champignons commence à sortir

 faux mousseron
Marasme des Oréades ou faux-mousserons

Les champignons sont rares cette année mais ça commence à sortir.

Le premier champignon que j’ai trouvé en abondance est le Marasme des Oréades ou faux-mousserons. Ils poussent généralement dans vos pelouses et forment ce qu’on appelle, des cercles de sorcière.

J’en ai trouvé quatre bonnes tasses. Je vais m’en faire une grosse omelette. Ils ont un petit gout de noisette surtout une fois sec. N’oubliez pas de demander la permission avant de vous aventurer sur les pelouses des gens. Et demandez s’ils utilisent des pesticides.

LE CHAGA, UN CHAMPIGNON AUX PROPRIÉTÉS EXCEPTIONNELLES

Polypore oblique
Petit Inonotus obliquus de Chapais aussi connu sous le nom de chaga

Je cherche du chaga depuis 1 an sans succès dans la région de Chibougamau et voilà que depuis trois jours j’en ai trouvé quatre fois. S’agit-il du réchauffement climatique qui explique cette apparition?

Ceux que j’ai trouvés sont encore bien petits, mais comme le spécimen illustré, il y a toute une masse qui se prépare à sortir d’en dessous d’une mince couche de bois. Je le laisse grandir un peu avant de le prélever.

J’ai dégusté du café de chaga. Je trouve que le gout est plus proche de celui du café que du thé. En y ajoutant du lait ou de la crème et une touche de miel, c’est délicieux!

Les surnoms que les Sibériens lui ont attribué – « le don de Dieu », ou encore « le champignon de l’immortalité » – donnent le ton. Les Russes ne sont cependant pas les seuls à le percevoir comme un aliment aux pouvoirs surnaturels. Ce champignon – qui est aussi connu sous le nom d’« inonotus obliquus » – est également vénéré des Japonais, qui l’appellent « le diamant de la forêt », et des Chinois, qui le qualifient de « roi des plantes ».

Au-delà de ces vertus spécifiques, ce champignon aurait avant tout des bienfaits généraux sur la santé. Il est, de ce fait, comparable au maca. Les Inuits, Chinois ou Sibériens qui en buvaient (ou qui en boivent encore) quotidiennement jouiraient d’une longévité hors norme. Le chaga est d’ailleurs encore largement consommé en Sibérie, au Japon et en Corée sous forme de décoctioncomme un thé ou un café.

Les bienfaits généraux de cet adaptogène permettraient aussi de prévenir et de combattre le stress, ainsi que de nombreuses maladies. Rien d’étonnant donc de voir le monde de la mycologie encenser cet ingrédient sans pareil (Voir :http://remedes.ca/chaga/).

 

Le Trametes Versicolor

Tremates Versicolor Turkey tail mushroom
Tremates Versicolor
Turkey tail mushroom

Un autre membre de la famille des polypores, le Tramâtes Versicolore est un champignon apparemment anodin qui semble-t-il contient des agents qui aide à combattre le cancer.

On l’utilise au Japon pour aider à supporter les effets de la chimiothérapie. Des études sérieuses ont démontré qu’il a des effets positifs contre le cancer du sein et des prostates.

En Pensylvanie des vétérinaires l’utilse pour combattre les tumeurs malignes des vaisseaux sanguins chez le chien.

http://conseilsveterinaire.com/corolius-versicolor-champignon-a-proposer-pour-traiter-lhemangiosarcome-du-chien/

Un spécialiste mycologue Paul Stamet a guéri sa mère, sévèrement atteinte d’un cancer du sein, en lui administrant un extrait de ce champignon… Voir extrait youtube (anglais) :

https://www.youtube.com/watch?v=mWT09ZDqFlE

Il s’agit d’un champignon abondant partout dans en Amérique du Nord y compris chez nous.

 

Deux mots sur les polypores de la forêt boréale

Ma season des morilles n’a pas étée terrible cette année. Entretemps, j’ai approfondie mes connaissances des polypores qui ont, semble-t-il, des propriétés médicinales.

Amadouvier-du-pin-Fomitopsis-pinicola-Red-belted-Polypore
Amadouvier du  pin
Fomitopsis-pinicola
Red belted Polypore

Le Formitopsis pinicola pousse sur les pins ou sur d’autres résineux de préférence, alors que le polypore du bouleau affectionne le bouleau comme son nom l’indique.

 

Les deux ont des propriétés médicinales  très intéressantes dont je parlerai sous peu. J’ai gouté à des tisanes des deux espèces et celle du polypore du bouleau avait un gout léger et agréable.  L’autre avait un gout plus amers que l’on consomme seulement pour se soigner.

polypore du bouleau Piptoporus betulinus
polypore du bouleau
Piptoporus betulinus
Birch polypore

 

Cette site décrit certains des bienfaits  des polypores et du polypore du bouleau en particulier. Je vous le recommande mais revenez me voir après la consultation.

http://www.lespritnature.com/sujet/polypore-du-bouleau/